Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

6 Janvier 2020

Impôts, taxes, SMIC, prélèvement à la source, primes, tarifs réglementés : ce qui a changé depuis le 1er janvier 2020

Une fois n’est pas coutume, Tacotax vous dévoile le catalogue des nouveautés 2020 en matière d’imposition, de taxation, de pouvoir d’achat, fiscalité et hausses des prix en France. Au programme du 1er janvier 2020 : baisse d’impôt sur le revenu, revalorisation du SMIC, suppression de taxe d’habitation et interdiction des cotons-tiges à la vente.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Abaissement à 11 % de la 2e tranche d’imposition

C’est sans doute LA nouveauté fiscale de cette année 2020 : en réponse à l’exaspération fiscale dénoncée ces derniers mois, le gouvernement avait promis une baisse d’impôt « inédite ». Et il entend tenir ses promesses. C’est pour cela que la Loi de Finances pour 2020 prévoit d’abaisser l’entrée dans l’imposition. Actuellement à 14 %, la 1re tranche va descendre à 11 %. Au total, ce sont 12 millions de foyers fiscaux qui vont bénéficier de cette baisse, estimée à 350 € par foyer. Pour les foyers situés dans la tranche suivante (30 %), le gain est plus faible : 180 €.

Vers une disparition de la taxe d’habitation

Cette mesure ne date pas d’hier puisqu’elle remonte à 2018. Mais cette année, ce sont 80 % des Français qui disent au revoir à la taxe d’habitation. Il s’agit des ménages les moins imposés. Pour les 20 % restants, il faudra patienter encore 2 ans.

Des améliorations pour les retraités les plus modestes

Au 1er janvier 2020, les retraités dont la pension globale brute n’excède pas 2 000 € par mois bénéficieront d’une revalorisation de leur pension, indexée sur l’inflation. Ceux dont la pension est plus élevée y auront également droit, mais à hauteur de 0,3 % seulement.

18 « petites » taxes supprimées

Il n’y a pas de petites économies. Le vieux proverbe est remis à l’ordre du jour par Bercy, qui entend supprimer 18 taxes à faible rendement fiscal cette année. On désigne par là les taxes dont le prélèvement génère moins de 150 millions d’euros pas an. Sont concernées notamment la taxe sur le permis de conduire, la taxe sur la géothermie, la cotisation de solidarité à la charge des producteurs de blé et d’orge ou encore la taxe sur les food-trucks (c’est le Camion qui fume qui va être content).

Emploi à domicile : début du prélèvement à la source

Après les salariés en entreprise, les fonctionnaires et les indépendants, c’est au tour des employés à domicile et assistantes maternelles de voir leurs revenus prélevés à la source. La mise en place de ce système doit se faire  l’initiative du particulier employeur via le site monprelevementalasource.urssaf.fr.

Le SMIC rehaussé de 15 €

L’annonce de l’augmentation du SMIC de 1,2 % en janvier est entrée en vigueur. Ce qui porte le montant du salaire minimum de croissance à 10,15 € de l’heure contre 10,03 € en 2019. Résultat des courses : un gain de pouvoir d’achat de 15 euros net par mois pour les 2,3 millions de personnes concernées.

Plus 35 € par mois pour les bénéficiaires du minimum vieillesse

Accordée aux retraités les plus modestes, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est passée de 868,2 € en 2019 à 903 € en 2020. Versé par les caisses de retraites aux plus de 65 ans éligibles (qui respectent les plafonds de ressources), ce minimum bénéficiait à 455 651 personnes au 31 décembre 2018.

Reconduction de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

La fameuse « prime Macron »,  instaurées par la loi n° 2018-1213 du 24 décembre 2018 portant mesures d’urgence économiques et sociales est reconduite en 2020. Peuvent en bénéficier les salariés du privé dont la rémunération ne dépasse pas 3 SMIC. Complètement défiscalisée, elle peut atteindre 1 000 € par personne. Les entreprises qui décident de l’appliquer auront jusqu’au 30 juin pour la verser.

Nouvelle condition pour 2020 : l’employeur doit mettre en place un accord d’intéressement.

Hausse du prix du timbre et du tabac

Une nouvelle qui ne devrait pas ravir les philatélistes ni les fumeurs : depuis le 1er janvier 2020, le timbre vert est passé à 97 centimes. Le timbre rouge augmentera, lui, coûte désormais 11 centimes passant de 1,05 € à 1,16 €. Quant au paquet de cigarettes, il passe 9,10 ou 9,20 euros selon les marques.

Baisse des tarifs réglementés du gaz Engie

L’ancien fournisseur historique du gaz Engie (ex-GDF Suez) a vu son tarif réglementé baisser le 1er janvier 2020 : -0,9 %. Une baisse qui fait suite à une délibération de la Commission de régulation de l’énergie. Ce qui porte les prix du gaz à :

  • 7,71 € par mois en option Base (cuisson) et B0 (cuisson et eau chaude)
  • 16,86 € par mois en option B1 (chauffage individuel + éventuellement eau chaude et/ou cuisson) et B2I (petite chaufferie de copropriété)

La fin du statut de cheminot

Pourtant une étape clé de la réforme ferroviaire, la nouvelle est presque passée inaperçue, diluée dans le tourbillon de la grève et des fêtes de fin d’année. Depuis le 1er janvier 2020, la nouvelle SNCF n’embauche plus de cheminots. La transformation l’établissement public à caractère industriel et commercial (Epic) en société anonyme (SA) a entraîné la suppression de ce statut, qui représente 89 % des effectifs (131 000 personnes). Pour ceux-là, rien à craindre : ils conserveront le statut et les avantages qui s’y rattachent. Les nouveaux entrants, en revanche, n’auront pas droit au régime spécifique de retraite et de prévoyance ni à la sécurité de l’emploi garantis par le statut de cheminot.

L’homéopathie déremboursée (encore)

15 %. C’est le nouveau taux de remboursement auquel sont désormais remboursés les produits homéopathiques par la Sécurité sociale (30 % l’année dernière).

Exit les cotons-tiges 

Les humains utiliseraient 1,5 milliard de cotons-tiges chaque jour. Un véritable désastre écologique que ces produits qui, si on s’en sert correctement, ne servent qu’une fois. Pour réduire un peu le coût écologique, le gouvernement français a tout bonnement décidé de les interdire à la vente. Attention, il s’agit uniquement des modèles en plastique.