Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

9 Octobre 2019

Baisse d’impôts : combien allons-nous économiser en 2020 ?

C’est l’automne et il pleut. Si vous aviez besoin d’une bonne nouvelle, sachez que les Pumpkin spice latte sont de retour chez Starbucks et la baisse de l’impôt sur le revenu promise par le gouvernement au printemps, se concrétise. Prévue pour entrer en vigueur en janvier prochain, elle concerne pas moins de 17 millions de foyers fiscaux. Grands vainqueurs de cette réforme : les actifs dont le revenu mensuel net s’élève à 2 000 €. Le point sur la baisse d’impôts.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Baisse d’impôts 2020 : qui va économiser combien ?

Retraité(e), célibataire, couple, parent, combien va-t-on économiser sur nos impôts l’année prochaine ? Une annexe du Projet de Loi Finances, relayée par Capital dévoile le gain moyen selon le statut (actif, retraité) et la composition du foyer. Ainsi, il en ressort que :

  • les célibataires qui gagnent plus de 2000 € nets par mois devraient économiser 549 € d’impôts.
  • Un couple avec enfant unique dont le revenu net mensuel s’élève à 3 500 € verra son impôt sur le revenu baisse de 153 € par an.
  • Avec 2 enfants, un couple qui déclare 5 600 € de revenus nets mensuels va économiser 908 € par an.
  • Un couple de retraités (plus de 65 ans) ayant un revenu imposable de 3 200 € fera 215 € d’économies d’impôts.

Impôt sur le revenu 2020 :  le nouveau barème

À quoi est due cette baisse ? Sous l’effet de la « pression fiscale » dénoncée ces derniers mois, le gouvernement a promis de revoir l’impôt sur le revenu à la baisse. Concrètement, cela s’est traduit par une révision du barème progressif de l’impôt sur le revenu. La deuxième tranche d’imposition, jusque-là fixée à 14%, a été ramenée à 11%.

Tranche de revenus Taux d’imposition
jusqu’à 9 964 € 0%
entre 9 964 €et 25 405 € 11%
entre 25 405 € et 72 643 € 30%
entre 72 643 € et 156 244 € 41%
Supérieure à 156 244 € 45%

Baisse d’impôts : célibataires et couples sans enfants

Revenus mensuels nets célibataire Revenus mensuels nets couple Baisse d’impôts 2020 
1 500 € 3 000 € 33 €
1 600 € 3 200 € 71 €
1 700 € 3 400 € 110 €
1 800 € 3 600 € 179 €
1 900 € 3 800 € 366 €
2 000 € 4 000 € 549 €
2 100 € 4 200 € 527 €
2 200 € 4 400 € 505 €
2 300 € 4 600 € 486 €
2 400 € 4 800 € 426 €
2 500 € 5 000 € 253 €
3 000 € 6 000 € 126 €

Source : Capital

Baisse d’impôts : les familles avec enfants

Couple avec un enfant

Revenus nets mensuels Baisse d’impôts
3 500 € 153 €
3 700 € 230 €
3 900 € 307 €
4 100 € 643 €
4 300 € 865 €
4 500 € 823 €
4 700 € 780 €
4 900 € 832 €
5 100 € 898 €
5 300 € 850 €
5 500 € 505 €
6 000 € et plus 252 €

Couple avec 2 enfants

Revenus nets mensuels Baisse d’impôts
4 000 € 165 €
4 200 € 245 €
4 400 € 485 €
4 600 € 836 €
4 800 € 859 €
5 000 € 815 €
5 200 € 780 €
5 400 € 844 €
5 600 € 908 €
5 800 € 849 €
6 000 € 503 €
6 500 € 252 €

Source : Capital

Que constate-t-on ? Comme annoncé par le gouvernement, les réformes de l’impôt sur le revenu profitent avant tout et majoritairement aux classes moyennes. Le montant moyen de cette baisse d’impôts, tous schémas familiaux confondus, devrait s’élever à 303 €.

Baisse d’impôts : les retraités en couple

Revenus nets mensuels Baisse d’impôts 2020
2 500 € 0 €
2 800 € 61 €
3 000 € 138 €
3 200 € 215 €
3 400 € 304 €
3 600 € 497 €
3 800 € 750 €
4 000 € 811 €
4 200 € 793 €
4 400 € 865 €
4 600 € 930 €
5 000 € et plus 252 €

Source : Capital

Mais ce n’est pas tout : en plus des baisses d’impôt sur le revenu, les retraités vont également bénéficier d’une revalorisation de leur pension de retraite de base, indexée sur l’inflation. Un barème officiel a été publié, qui comporte 5 tranches de revalorisation :

  • pension inférieure à 2 000 € bruts : 1%
  • pension comprise entre 2 000 € et 2 008 € : 0,8%
  • entre 2 008 € et 2 012 € bruts : 0,6%
  • entre 2 012 € et 2 014 € bruts : 0,4%
  • supérieure à 2 014 € bruts : 0,3%

En bref…

Si jusque-là il s’avère plutôt pluvieux, l’automne 2019 laisse cependant percer quelques nouvelles rayonnantes : en plus des baisses d’impôts à venir, 80% des Français vont bénéficier d’un dégrèvement de 65% de leur taxe d’habitation . Pour les actifs qui effectuent de nombreuses heures supplémentaires, la mesure d‘exonération et de défiscalisation de celles-ci doit se poursuivre en 2020.

En revanche, il ne faudrait pas oublier que ces bonnes nouvelles s’accompagnent de certains désagréments. C’est par exemple le cas de taxe foncière, qui risque d’augmenter pour certains propriétaires.  Même constat du côté des APL, dont la revalorisation, qui intervient chaque année au 1er octobre, plafonne à 0,3% en 2019. Alors que l’Indice de Référence des Loyers (IRL) lui, augmente de 1,53%.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus