Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

23 Septembre 2019

IFI 2019 : la date butoir, c’est aujourd’hui lundi 23 septembre

Les contribuables assujettis à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en 2019 ont jusqu’à ce soir, lundi 23 septembre à minuit, pour régler leur solde en ligne. C’est désormais la seule option possible : la date limite pour payer autrement (espèces, chèque, etc.), était fixée au mercredi 18 septembre. Attention, le paiement n’est pas automatique. Comment déclarer et payer son IFI 2019 ?

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

IFI 2019 : comment le payer ?

Comme la plupart des impôts et taxes en 2019, ça se passe en ligne depuis votre espace particulier sur www.impotsgouv.fr. Depuis votre Tableau de Bord, un onglet orange « Payer en ligne mes impôts » vous redirige directement vers l’espace sécurisé de paiement en ligne.

Le prélèvement sera effectué à partir de samedi, soit le 28 septembre.

Bon à savoirvous n’avez toujours pas reçu votre avis d’imposition à l’IFI ? Il arrive que l’administration fiscale accuse des retards dans l’envoi des documents. Vous le recevrez sans doute courant octobre. Dans ce cas, la date limite de paiement est arrêtée au 15 novembre.

Barème de l’IFI 2019 : à quel taux serez-vous imposé(e) ?

Dès que la valeur de votre patrimoine dépasse 1,3 million d’euros, vous êtes d’office assujetti(e) à l’IFI. Le taux est progressif : plus la valeur de votre patrimoine est élevée, plus le taux le sera aussi. C’est le même principe qu’avec l’impôt sur le revenu. Le barème progressif de l’IFI comporte 6 tranches :

Valeur nette taxable Taux
Entre 0 et 800 000 € 0%
Entre 800 000 € et 1,3 million € 0,50%
De 1,3 à 2,57 millions € 0,70%
De 2,57 à 5 millions € 1%
De 5 à 10 millions € 1,25%
Plus de 10 millions € 1,50%

Bon à savoir : afin d’éviter que le cumul « Impôt sur le revenu+ IFI » ne créé une charge fiscale trop lourde pour le contribuable, un mécanisme de plafonnement a été mis en place qui réduit le montant de l’impôt du de façon à ce qu’il ne puisse dépasser 75% des revenus du contribuable.

Quels sont les biens imposables à l’IFI en 2019 ?

Le patrimoine immobilier : imposable

Grande réforme du gouvernement Macron, la transformation de l’ISF en IFI s’est faite en sortant de l’assiette de calcul tout ce qui n’est pas le patrimoine immobilier. Sont donc naturellement imposables à l’IFU les maisons, immeubles, résidences secondaires et autres biens détenus en direct, mais aussi ceux détenus de manière indirecte :

  • parts de Société civile immobilière (SCI), de Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ;
  • parts d’Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) ;
  • actions foncières ;
  • parts ou actions de sociétés, pour la fraction de la valeur des titres qui est représentative des biens et droits immobiliers détenus par la société.

Les actifs et placements financiers : non imposables

Si vous étiez imposable à l’ISF ces dernières années, sachez que cette année vous ne paierez pas l’impôt sur vos :

  • placements financiers,
  • livrets d’épargne,
  • assurance-vie
  • voitures de collection
  • chevaux de course
  • œuvres d’art
  • biens mobiliers .
  • biens immobiliers affectés à une activité professionnelle
  • titres de sociétés foncières, lorsque le contribuable détient moins de 5% du capital de la société.

Vous souhaitez réduire votre IFI en 2020 ? Pensez aux dispositifs de défiscalisation comme l’abattement de 30% sur la résidence principale et les dons aux associations et organismes d’intérêt général.