1. Accueil

  2. Quel est le meilleur crédit pour un investissement locatif ? 

Impôts20 septembre 2018

Quel est le meilleur crédit pour un investissement locatif ? 

Investir dans l’immobilier est un choix que réalisent beaucoup de Français chaque année. En effet, 8 % des ménages (selon l’Insee) sont propriétaires d’au moins un logement mis en location. Réaliser un investissement locatif vous tente ? Pour réussir cette opération, le choix du meilleur crédit est primordial. Voici nos conseils pour retenir l’offre la plus adéquate.

Choisir le bon investissement locatif

Avant de solliciter une banque pour obtenir un financement et réaliser votre investissement locatif, réfléchissez. Vous devez déterminer vos objectifs et la nature de l’achat que vous souhaitez réaliser. Un investissement locatif peut vous apporter beaucoup, tout en diversifiant votre patrimoine.

  • • Déterminez le type de logement dans lequel vous souhaitez investir. Un petit logement à louer à un étudiant ou une personne seule ou un logement de taille généreuse pour une famille ;
  • • Choisissez entre le neuf et l’ancien. Acheter un bien neuf apporte de réelles garanties comme le parfait achèvement ou la garantie décennale. L’ancien se révèle souvent moins cher, avec une situation au cœur des villes imprenable ;
  • • Intéressez-vous à l’impact fiscal de votre investissement. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt ou déduire certains travaux de vos dépenses ;
  • • Pensez également à la mise en location. Allez-vous proposer le bien vide ou meublé. La location meublée induit une rotation plus importante des locataires, mais permet des loyers plus élevés.

C’est en effet en ciblant de manière précise un bien avec sa situation, sa superficie et en connaissant les aides auxquelles vous aurez droit que vous pourrez déterminer votre enveloppe globale et le montant du crédit nécessaire.

Choisir le meilleur crédit pour son investissement locatif

Pour financer un investissement locatif, le recours à un prêt immobilier est une excellente solution. Si vous disposez d’une épargne suffisante pour pouvoir acheter un appartement ou une maison à mettre en location, ne vous en privez pas. Cependant, ne négligez pas pour autant le recours au crédit.

Avec des taux bas et une durée de remboursement qui est adaptée, un crédit pour un investissement locatif vous apportera une belle rentabilité. La durée du crédit est déterminante pour avoir un investissement locatif rentable.

• Une durée de remboursement courte vous permettra d’accéder à un crédit avec un taux d’intérêt faible. Mais les mensualités, élevées, ne seront pas forcément couvertes par le loyer. Attention donc aux imprévues, comme aux impayés de loyer.

• Une durée de remboursement longue aura un taux d’intérêt plus élevé, mais des mensualités basses. Quelques fois inférieures au montant du loyer affiché. Cela permettra dans le meilleur des cas de vous constituer une réserve pour faire face à certaines dépenses inévitables (petites réparations, remplacement d’équipements vieillissants, ménage après le départ d’un locataire).

Faire se correspondre loyer et mensualité de crédit n’est pas indispensable. Vous pouvez souhaiter un remboursement accéléré et des mensualités très élevées pour devenir propriétaire plus rapidement. Au contraire, avec une stratégie à long terme, vous pouvez étaler le crédit sur une durée plus longue.

L’investissement locatif est le seul placement que vous pouvez financer à l’aide d’un crédit bancaire. Vous pouvez utiliser la possibilité de réaliser un investissement locatif qui se finance en grande partie grâce aux revenus locatifs perçus. En vous reposant sur un financement bancaire à 100 %, vous pouvez réduire totalement votre apport et ainsi garder de l’épargne tout en vous construisant un patrimoine.

Le taux du crédit, donnée essentielle pour votre investissement

Rechercher le taux de crédit le plus bas possible pour financer votre investissement locatif ne doit pas être votre priorité. Les intérêts d’emprunt du crédit immobilier que vous allez souscrire pour votre investissement locatif sont totalement déductibles des loyers. Vous pouvez déduire chaque année les intérêts de votre prêt des loyers perçus, dans la limite de ces loyers. Mais avec un taux de crédit très bas, et des intérêts plus faibles, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser de manière optimale cette déduction et voir le reliquat de vos revenus fonciers s’ajouter à vos revenus imposables.

Avec un taux de crédit bas, vous serez peut-être dans l’obligation de devoir payer des impôts sur les revenus perçus, et même régler les contributions sociales (CSG / CRDS) afférentes.

Comment obtenir le meilleur crédit immobilier ?

Comme pour les soldes, les robes de mariés et les melons au supermarché : en comparant. Avant, les particuliers devaient étudier patiemment chaque offre, chaque banque, chaque taux. Avec Internet, c’est devenu beaucoup plus simple. Il existe désormais des simulateurs de crédits en ligne, qui comparent en temps réel (ou presque) les différents taux et crédits proposés par les prêteurs. Pour aller plus loin, certains, comme Monemprunt.com, vous propose d’effectuer une  estimation de crédit immobilier en moins de 4 minutes.

Ces plateformes dématérialisées ne se contentent pas de comparer les prix. Certaines vont jusqu’à accompagner les particuliers dans leurs démarches, pas à pas.