1. Accueil

  2. Le Plafond Épargne Retraite : définition, calcul et fonctionnement

Impôts29 août 2018

Le Plafond Épargne Retraite : définition, calcul et fonctionnement

plafond épargne retraite

Vous êtes nombreux à nous avoir contacté au sujet du plafond épargne retraite. Cet encart, situé en toute fin de votre avis d’imposition, soulève pas mal de questions. À quoi servent ces plafonds ? Suis-je passé à côté d’une déduction ? TacoTax fait la lumière sur la signification de ces plafonds, leur mode de calcul et leur utilisation.

Le plafond épargne retraite

Si vous avez déjà rempli votre avis d’imposition jusqu’au bout, vous êtes alors tombé sur la ligne PLAFOND EPARGNE RETRAITE. Et là, surprise : la ligne indique des montants déductibles des impôts. Vous notez également plusieurs plafonds épargne retraite non utilisés ces dernières années (2017, 2016, 2015 et 2014), comme le voit ci-dessous :

 

 

 

Et le contribuable de s’étonner : « Mince, alors, j’aurais pu déduire tout cela de mes impôts ?! » On vous rassure tout de suite : non. Un plafond non utilisé ne va pas vous donner droit à une baisse miracle de l’impôt. Ce serait trop beau.

Mais alors, de quoi s’agit-il ? Le plafond épargne retraite désigne la somme maximum qu’un contribuable peut déduire de ses revenus d’activité au titre des cotisations versées au cours de l’année sur des produits de retraite complémentaire. Ces produits, ce sont :

  • les plans d’épargne retraite populaire (Perp),
  • les plan d’épargne retraite d’entreprise (PERE, Perco)
  •  les compte retraite de type Préfon.
  • le Madelin et Madelin agricole

Tout en incitant le contribuable à miser sur ce type de produit, le plafond épargne retraite sert à limiter la déduction fiscale qui en découle. Notez qu’il est bien question ici de déduction fiscale et non d’une réduction ou de crédit d’impôt. Cela signifie que le gain fiscal dépend de votre tranche d’imposition.

Ces plafonds sont conservés et utilisables pendant 3 ans. C’est pour ça que vous voyez apparaître le plafond de l’année en cours mais aussi ceux des 3 dernières années.

Comment utiliser les plafonds pour réduire son impôt ?

Les produits d’épargne retraite consistent pour le contribuable à investir dans un placement proposé par une banque ou un  gestionnaire de retraite complémentaire privé. Les fonds sont ensuite gelés jusqu’à la retraite. Mais, là où cela devient intéressant, c’est que les sommes versées sont déductibles des impôts dans la limite du plafond. Vous suivez ? Les montants indiqués sur votre avis d’imposition dans la partie « Plafond épargne retraite » correspondent au maximum déductible de votre impôt sur le revenu avec un produit d’épargne.

Dans ce cas de figure, plus vous payez d’impôts, plus le gain fiscal est intéressant.

Quelles cases cocher sur l’avis d’imposition ?

Dans la rubrique « Epargne Retraite : PERP et produits assimilés » au niveau des déductions (cases 6). Sur la déclaration en ligne,  cochez la case « déductions » à l’étape 3 :

 

 

Les sommes déductibles versées sur un PERP sont à indiquer en case 6RS ou 6RT. Sans cette étape, pas d’avantage fiscal. Bien entendu, elles impacteront les plafonds épargne retraite.

Pour vos autres placements (PERCO, Madelin, article 83), vous devez aussi remplir les cases 6SS, 6ST ainsi que 6QS et 6QT. Ce sont ces cases qui permettront ensuite au fisc d’appliquer la déduction fiscale en ôtant des plafonds épargne retraite les montants déclarés. Les calculs présentés se font automatiquement par l’administration fiscale.

Pour les couples, la case 6QR permet de mutualiser les plafonds. À vous de voir si vous optez pour cette option ou non.

Et si je n’utilise pas mes plafonds ?

Au bout de 3 ans, ils sont perdus, tout simplement. Si les produits complémentaires d’épargne retraite proposés par les banques ne vous conviennent pas, ce n’est pas une grosse perte. Au contraire. Il serait insensé de vous ruer sur un Perp ou un Perco juste pour ne pas perdre un plafond.

En revanche, si les produits de placements sont adaptés à votre situation, qu’ils répondent à vos objectifs et que vous souhaitez investir, jetez un œil aux plafonds. Prenez connaissance des règles les concernant pour les optimiser. Là encore, vous pouvez compter sur TacoTax.