Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

3 Juin 2016

Quelles aides financières pour vos travaux énergétiques ?

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement pour réduire vos dépenses d’énergie mais la question que vous vous posez est comment financer de tels travaux Oui, ce type de travaux engendre un investissement initial conséquent, mais il existe différentes aides financières dont vous pouvez bénéficier pour amortir leurs coûts. D’ailleurs, le gouvernement a décidé de faire des travaux de rénovation énergétique l’une ses priorités. Savez-vous que les bâtiments constituent le deuxième poste de gaz à effet de serre en France (juste derrière les transports)?

Aujourd’hui, les trois aides principales existantes sont:

Les Certificats d’économie d’énergie (CEE)

Les aides de l’ANAH

Les crédits d’impôt transition énergétique

La prime énergie : les critères d’éligibilité 

Vous pouvez bénéficier d’une prime énergie lorsque vous réalisez des travaux énergétiques dans votre logement principal. Toutefois, votre habitation doit être achevée depuis plus de deux ans. Celle-ci s’inscrit dans le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie mis en place par l’Etat pour encourager les ménages à réaliser des travaux énergétiques. Ces travaux vous permettront de réduire votre consommation d’énergie et par la même occasion vos factures.

Que vous soyez propriétaire ou locataire et quel que soit votre niveau de revenus, vous avez le droit de prétendre à cette prime. Le montant de la prime énergie dépend du type de travaux que vous réalisez dans votre logement mais également de la zone géographique dans laquelle votre résidence principale est située et de votre niveau de revenus. En effet, vous pouvez bénéficier d’une prime énergie bonifiée en fonction de vos revenus vous permettant de financer tout ou une partie de vos travaux de rénovation énergétique : Découvrez le barème national.

Mais, il y a deux conditions obligatoires à respecter pour bénéficier de cette aide financière :

  • Vous devez créer votre dossier de prime énergie impérativement avant d’engager vos travaux de rénovation énergétique
  • Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement: Trouvez un artisan RGE.

    Le crédit d’impôt : les conditions d’obtention

Le crédit d’impôt vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 30% sur le coût induit par vos travaux énergétiques. Toutefois, le montant des dépenses éligibles est plafonnée à 8 000€ par personne et de 16 000€ pour un couple ayant une imposition commune (majoré de 400€ supplémentaire par personne à charge).

La première condition pour bénéficier du crédit d’impôt est de réaliser vos travaux d’économies d’énergie dans votre résidence principale. Celle-ci doit être construite depuis plus de deux ans en France. De plus, il faut que vous soyez soit propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit du logement dans lequel vous souhaitez réaliser vos travaux.

Vos travaux énergétiques doivent impérativement être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement comme pour la prime énergie.

Notez bien que tous les ménages ont le droit de prétendre à cette aide gouvernementale, qu’ils soient imposables ou pas. Le crédit d’impôt est une aide sans conditions de ressources. Si le montant dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent vous sera remboursé.

Puis-je cumuler la prime énergie et le crédit d’impôt ?

Oui, vous pouvez cumuler la prime énergie et le crédit d’impôt lorsque vous réalisez des travaux énergétiques dans votre logement. Toutefois, vous devez déduire le montant de votre prime énergie avant de calculer votre réduction d’impôt. Calculez dès maintenant le montant de votre prime grâce au simulateur de prime énergie !

A titre d’information : ces deux aides financières sont cumulables également avec l’éco-prêt à taux zéro et la TVA à 5,5%.

Enfin, si vous êtes également intéressé par les réductions d’impôts, n’hésitez pas à faire appel à nos experts. Ils sont là pour vous aider.

Vous pouvez également faire une simulation gratuite pour savoir à quels dispositifs vous êtes éligible.

Des nouveautés en 2020?

Les aides financières sont nombreuses.  Néanmoins, elles ne sont pas satisfaisantes. Pour 2020, le gouvernement prévoit de mettre en place un plan d’action d’amélioration des aides à la rénovation énergétique des logements.  Il veut mettre en place une prime unique. Cette prime comprendra un montant fixé en euros et remplacera le crédit d’impôt et l’aide de l’ANAH.

Vous aurez accès à cette prime en 2020 pour les particuliers aux revenus modestes et en 2021 pour les particuliers aisés.

Vous percevrez la prime sous forme de crédit d’impôt pour les particuliers dont les revenus sont supérieurs à la moyenne. Les ménages aux revenus importants ne pourront pas être éligibles à la prime mais ils pourront continuer à bénéficier des aides par les entreprises qui vendent de l’énergie.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite